Plan financier et contrats types

L’objectif de l’ADMEE, en créant ce nouvel Editeur, est d’offrir à la communauté scientifique une structure permettant la publication gratuite d’ouvrages dans le champ thématique de l’ADMEE et de ses réseaux. Pour ce faire, les frais et droits d’auteurs sont régis de la manière suivante .

  • Les presses prennent en charge les frais de publication (ISBN, relectures, mise en page, graphisme, mise en vente des versions papier et eBook)
  • La vente des ouvrages se réalise avec une marge financière (bénéfice de vente)
  • Le bénéfice est utilisé de la manière suivante :
    • tout d’abord, les frais de publications engagés par les Presses sont couverts,
    • dans la mesure où tous les frais ont été couverts, le reste du bénéfice est réparti à hauteur de 50% pour les auteur.e.s d’une monographie ou pour les directeur∙rices d’un ouvrage collectif et 50% pour les Presses.

Exemple : une monographie est proposée aux Presses de l’ADMEE. Elle comporte 250 pages et les frais de publication reviennent à 3000 Euros. Le livre papier est vendu 35 Euros (10 Euros d’impression et 25 Euros de bénéfice). Le livre se vend à 240 exemplaires. Le bénéfice se monte dans ce cas à 6’000 Euros. Les 3’000 premiers Euros vont rembourser l’investissement des Presses. Le reste du bénéfice se répartit 50% / 50%, soit 1’500 Euros pour les auteur∙es et 1’500 Euros pour les Presses. Ces 1’500 Euros n’ont pas pour vocation d’enrichir les Presses, mais uniquement de couvrir les frais d’ouvrages dont les ventes ne seraient pas à la hauteur des espérances de leurs auteur∙es.

  • Contrat type pour les auteur∙rices d’une monographie (liens à venir)
  • Contrat type pour les directeur∙rices d’un ouvrage collectif (liens à venir)
  • Contrat type pour les contributeur∙rices d’un ouvrage collectif (liens à venir)